« La chambre des merveilles » de Julien Sandrel

La chambre des merveillesAmis lecteurs, bonjour ! Retrouvez un peu de douceur dans ce monde de brutes avec le roman « La chambre des merveilles » de Julien Sandrel (Calmann Levy, 17,90€) ! Bouleversant et drôle, il redonne goût aux rêves et des couleurs à la vie.

L’histoire se passe à Paris : Thelma, une maman célibataire, voit son fils de 12 ans se faire renverser par un camion, alors qu’elle est en conversation téléphonique professionnelle dans la rue. Le jeune Louis se retrouve hospitalisé dans un coma profond, les médecins sont pessimistes : dans 4 semaines, si aucun signe d’amélioration n’est perçu, il faudra débrancher les appareils qui le maintiennent en vie. Thelma sombre dans le désespoir, avant de découvrir par hasard dans la chambre de son fils un « carnet des merveilles » avec une liste des expériences extravagantes qu’il aimerait vivre un jour. Elle décide de les accomplir elle-même, toutes, et de les raconter à son fils pour le motiver à (sur)vivre. Et si dans quatre semaines, Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait. Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque quarante ans…

Voici un joli roman, bien écrit, qui parle de la culpabilité des mères (vaste sujet ;-)), mais aussi et surtout d’amour, de rêves, d’espoir, de quête de sens, de la beauté de la vie… Malgré un certain nombre d’invraisemblances et d’images sucrées (aaaaah, le papillon qui frétille au creux du ventre quand on ne s’y attend pas !), c’est un bon « feel good » à savourer sans bouder son plaisir, le sourire aux lèvres. Parfait pour démarrer la nouvelle année !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s