« Petit pays » de Gaël Faye

Petit paysAmis lecteurs, bonsoir ! Je souhaite aujourd’hui partager avec vous le gros coup de coeur que j’ai ressenti pour le premier roman du musicien Gaël Faye : « Petit Pays », publié aux éditions Grasset et disponible maintenant au Livre de Poche (7,10€). Prix du roman Fnac, du premier roman et Goncourt des lycéens 2016, ce livre est une véritable pépite,  encensée par la critique.

C’est l’histoire de Gabriel, un enfant né au Burundi dans les années 1990, d’un père français et d’une mère rwandaise.  Dans son quartier d’expatriés, Gabriel fait les quatre cents coups avec ses copains de l’impasse. La vie est belle, le quotidien paisible. Mais la séparation de ses parents, puis les guerres du Burundi et du Rwanda mettent fin à cette belle insouciance. « C’est un roman qui aborde la question du paradis perdu », précise l’auteur. « J’ai écrit ce roman pour faire surgir un monde oublié, pour dire nos instants joyeux, discrets comme des filles de bonnes familles: le parfum de citronnelle dans les rues, les promenades le soir le long des bougainvilliers, les siestes l’après-midi derrière les moustiquaires trouées, les conversations futiles, assis sur un casier de bières, les termites les jours d’orages… J’ai écrit ce roman pour crier à l’univers que nous avons existé, avec nos vies simples, notre train-train, notre ennui, que nous avions des bonheurs qui ne cherchaient qu’à le rester avant d’être expédiés aux quatre coins du monde et de devenir une bande d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de migrants. »

J’ai beaucoup aimé ce roman, ancré dans les pages sombres de l’Histoire du 20ème siècle. Le regard d’un enfant sur ces événements terribles qui ont déchiré ce « petit pays » d’Afrique apporte au récit une naïveté, une émotion, une douceur, qui touchent au coeur. L’alternance d’ombres et de lumière, d’éléments tragiques et d’humour, donne au texte une force incroyable, renforcée par un style très fluide et d’une grande poésie. Un très beau moment de lecture, donc, qui laisse une forte impression. Lisez-le vite, si ce n’est déjà fait !

2 réflexions sur “« Petit pays » de Gaël Faye

  1. Bonsoir Anne-SophieEt bien bravo ! Je viens de découvrir ton blog que je trouve vraiment très sympa, très vivant. Je suis à fond dans Tracy Chevallier, mais après j’irai puiser dans tes idées de romans. J’espère que tu vas bien. Sais-tu que nous avons déménagé à Rennes ?Je t’embrasseAnne Anne de Lander – 06 61 77 48 72

    J'aime

  2. Merci Anne, cela me fait plaisir que tu apprécies ce blog ! Oui, je vais bien et me plais beaucoup à développer mon activité d’animatrice d’ateliers d’écriture, avec des jeunes de 3ème pour l’instant !
    Tu m’avais parlé de ton déménagement, j’espère que vous vous sentez bien à Rennes ? Il faudra qu’on s’appelle pour papoter ! Bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s