« La Porte » de Magda Szabó

IMG_6428Amis lecteurs, je vous recommande aujourd’hui un très beau roman hongrois, « La Porte » de Magda Szabó, disponible en format poche (Livre de Poche, 7,90€).

Ce roman raconte la relation très particulière qui se noue pendant 20 ans entre la narratrice, une jeune écrivaine aisée, et Emerence, sa vieille femme de ménage revêche. Une relation faite d’amour, de colère, d’orgueil, de générosité, d’estime réciproque, et de secrets… Une relation passionnelle qui explore les rivages de la vie et de la mort.

L’ecriture est très belle, les méandres de la psychologie humaine extrêmement fouillées, la peinture sociale d’un petit village hongrois intéressante. Un roman qui marque pour longtemps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s