« Le mystère Henri Pick » de David Foenkinos

Amis des livres, bonjour ! Un petit mot aujourd’hui à propos du dernier livre de David Foenkinos : « Le mystère Henri Pick » (Gallimard, 19,50€).

mystere-henri-pickC’est l’histoire d’un manuscrit déniché par une jeune éditrice ambitieuse dans une petite « bibliothèque des livres oubliés » perdue au fin fond de la Bretagne. Signé par un pizzaiolo local, décédé deux ans plus tôt, le roman remporte un succès phénoménal auprès du public et des médias. Au point de susciter la curiosité d’un certain nombre de personnes, dont celle d’un critique littéraire déchu, qui part enquêter là où tout a commencé…

J’avais beaucoup aimé « La délicatesse », été très touchée par « Charlotte », mais cette fois, honnêtement je n’ai pas accroché avec ce roman. Le style est très (trop) simple, l’histoire décousue, truffée de personnages caricaturaux et d’anecdotes improbables. On se croirait parfois dans un roman de gare ou dans un épisode de « soap opera », avec de l’amour à l’eau de rose, du sexe, des embrouilles et de l’argent. Seul le personnage du critique littéraire m’a intéressée et émue, je me suis ennuyée dans les méandres des autres histoires.

Bref, selon moi, circulez, il n’y a rien à voir : Foenkinos nous avait habitués à mieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s