« L’amour et les forêts » d’Eric Reinhardt

Amis des livres, bonjour ! Je vous propose aujourd’hui de découvrir un roman surprenant et un peu difficile : « L’amour et les forêts » d’Eric Reinhardt (Folio, 8,20€).L'amour et les forêts.jpg

C’est l’histoire d’une jeune femme, Bénédicte Ombredanne, professeur agrégée de français, mariée et mère de deux enfants, qui en épousant son ami d’enfance Jean-François, un homme complexé et torturé, a plongé en enfer. Celui du harcèlement conjugal, de la jalousie et de la manipulation psychologique, de la violence et de la honte. A la faveur d’un soudain accès de repentir de son mari, Bénédicte Ombredanne prend brutalement conscience du piège dans lequel elle s’est enfermée et décide d’en sortir, le temps d’une journée amoureuse extraordinaire. Hélas, cette escapade hors de sa famille, hors du temps et hors d’elle-même va lui coûter cher, très cher… Finalement, avant c’était le purgatoire, l’enfer c’est maintenant.

Au tout début du livre, je dois avouer que je me suis ennuyée et que j’étais agacée par le style de l’auteur, un peu ampoulé à mon goût. Il commence par une autofiction assez prétentieuse : il raconte comment une de ses lectrices, prénommée Bénédicte Ombredanne, lui aurait écrit pour lui faire part de son admiration pour son dernier livre, puis de fil en aiguille lui aurait raconté sa vie. Mais très vite, on entre dans l’histoire de cette fameuse Bénédicte Ombredanne et on ne la quitte plus. On souffre avec elle, on aime avec elle, on explore ses paradoxes : elle est à la fois libre et soumise, brillante et effacée, exaltée et résignée. Elle connaît le dilemme de beaucoup de femmes, partagées entre devoir conjugal et maternel d’une part, besoin d’épanouissement personnel d’autre part. Mais chez elle, face à un mari complètement psychopathe, cela devient une question de vie ou de mort.

Il s’agit d’un très beau roman en définitive, qui sensibilise avec justesse au harcèlement au sein des couples, souvent ignoré mais ô combien dévastateur. A lire et à partager.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s