Vive les vacances ! (Juin 2015)

Le dernier conseil de classe est passé, le rodéo du mois de juin se termine, avec son cortège de fêtes et spectacles de fin d’année. Toute la famille atteint juillet sur les rotules et n’attend plus qu’une seule chose : partir en vacances…

VACANCES : ce seul mot éclaire nos regards d’une félicité totale. À nous les plaisirs de l’été : les enfants rieurs et dorés comme des abricots, le farniente sur la plage ou sur un transat, les longues soirées passées à siroter un verre en refaisant le monde… Le tout en chantonnant gaiement « Il y a le ciel, le soleil et la mer »… Oui vraiment, les vacances, c’est idyllique.

Sauf qu’il ne faut pas oublier la fameuse règle des 3 V : Valises, Voiture, Vacances. En effet, ce n’est pas le tout de s’imaginer en maillot de bain en train de faire la planche sur l’océan, cela se mérite ! Avant d’y parvenir, il y a un certain nombre de tâches à accomplir, qui peuvent vite virer au parcours du combattant, façon « Survivor » ou « Koh Lanta ».

Cela commence par devoir gérer le casse-tête du programme familial, avec les camps scouts des uns, les séjours des autres chez les grands-parents ou les copains, les dates de congés des parents à adapter, le pélé des pères de famille, etc etc. Ou comment devenir formateur sur Excel en deux heures. Puis, il faut attaquer le remplissage des valises et sacs à dos, en devenant les pros du jeu de Tetris pour faire tenir le maximum de choses dans un minimum de place, en n’oubliant surtout pas les doudous, les lunettes de soleil et l’anti-moustiques. Enfin, votre mission, si vous l’acceptez, est de faire rentrer tout cela dans le monospace familial (mais non, mon chéri, le parasol et la bouée canard sur tes genoux pendant six heures ne vont pas te gêner du tout !) et attaquer la phase la plus sympa : le voyage en voiture !

Et c’est là, après avoir fait 12 pauses pipi, 17 arrêts « parce que je ne me sens pas très bien, Papa », calmé 21 disputes, distribué 54 bonbons et biscuits, et répondu 73 fois à la question « dis, Maman, quand est-ce qu’on arrive ? »… que vous craquez. Vous vous surprenez à perdre votre bel enthousiasme et à vous énerver en hurlant : « si c’est comme ça, c’est la dernière fois qu’on part en vacances !!! »

Ah la la, si près du but, quel dommage ! Mais souriez et restez zen : ouf, dans deux mois, c’est la rentrée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s